Partagez | 
 

 ♣ Les Vampires ♣

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Démon
Démon

♣ Messages : 148
♣ Asgardiens : 234
♣ Date d'inscription : 11/08/2011
♣ Age : 27

MessageSujet: ♣ Les Vampires ♣   Jeu 16 Fév - 16:36

VAMPIRES


Mesdames et messieurs, je vous remercie d’être venu jusqu’ici pour le confessionnal sur les cercueils, les faucheurs d’âme, les buveurs de sang… Bref, les vampires ! Également, je vous remercie de cesser d’hypnotiser votre voisine, de la séduire subtilement, ou d’allez faire courir un cou… Henry, je vous prie de ne pas sortir, le soleil sera bientôt à son zénith, et il vous grillera les quelques neurones qu’il vous reste…

Bien, maintenant, passons au vif du sujet. Je vous prierais donc de déplier la brochure que vous venez de recevoir, et lisons plus en détail le paragraphe intitulé « Ce qu’il faut savoir sur nos amis les vampires », alinéa n°247.

Résumé de ce qu’il faut savoir sur les vampires.


    ♣ On ne sait pas exactement de quelle époque date les premiers vampires. Certains affirment qu’il s’agisse d’une malédiction jetée par le diable en personne, d’autres prétendent que c’est l’humanité qui créa de ses mains l’un des ses propres fléaux... En tout cas, une chose est sûre : pour qu’un humain devienne un vampire, il faut que le créateur boive le sang du mortel jusqu’à le vider, et lui injecter quelques gouttes de son propre sang dans le corps désormais vidé du défunt. Henry, veuillez panser votre plaie, quelques gouttes suffisent, et surtout, vous êtes en train de vous vider de votre sang !
    ♣ La transformation ne se passera pas bien entendue de façon bénigne. Le transformé en question se tordra de douleur, sentant des langues de feu imaginaires consumant son corps… On vous épargnera quelques détails glauques, comme le fait que le futur vampire vomira certains de ses organes devenus inutiles.
    ♣ Un vampire dont la transformation vient de s’achever récemment, ou plus exactement un nouveau-né, éprouvera du mal à conserver le contrôle de soi-même. Il sera plus fort, plus agile que les autres vampires, mais aura vraiment du mal à se concentrer en présence d’une seule goutte de sang.
    ♣ Ils sont physiologiquement morts, et arborent donc une peau cadavérique caractéristique, tandis que leur cœur ne bat plus dans leurs poitrines. Ils sont incapables de se reproduire d’une façon « normale », voués à verser quelques gouttes de leur sang dans un cadavre vidé pour en faire son propre enfant. Toutefois, leurs organes génitaux marchent encore très bien et ils peuvent se procurer le même paisir sexuel que les humains bien que ce n'est rien entre un échange de sang... La seule différence qui les distinguent des elfes est leur oreilles qui restent rondes durant la transformation. Ils sont bien sûr immortels, craignant que peu de d’armes capables de les décimer. Henry, retirez votre tête de cette guillotine ! Ah, vous vous voulez vous suicidez ? Faites donc, alors, pour que nous puissions continuer sur la pratique…
    ♣ Les vampires vivant en clans, seulement trois d’entres eux sont les principaux, chacun ayant ses propres règles et autres problèmes du genre. Ils sont donc sociables, mais peuvent se comporter comme de véritables prédateurs. Henry, je vous pries de vous rasseoir, j’ai pris grand soin de séparer chacun des clans pour cette conférence…
    ♣ Ils éprouvent peu d’émotions, comme la pitié ou la compassion, plus perçus comme de véritables prédateurs prenant un malsain plaisir à traquer leur proie pour mieux la réduire en charpie après. En revanche, ils ne peuvent aimer qu’une seule fois, un coup de foudre qui semble éternel… Bien sûr, ce coup de foudre, bien que réciproque, ne dure pas longtemps chez le partenaire du vampire s’il s’agit d’un humain, ou d'un individu d'une autre espèce… Les vampires sont donc obligés d’éliminer leur compagnon pour pouvoir aimer de nouveau… Au risque d’éprouver une profonde tristesse, mélancolie… Le cas échéant…
    ♣ Ils sont plus forts, plus rapides, plus endurants, plus agiles… que les humains. Bref, vous l’aurez compris, les caractéristiques physiques des vampires se retrouvent surdéveloppées lors de leur immortalisation. Leurs sens se retrouvent également surboostés, les rendant capable d’entendre un cœur battre dans une poitrine, voir les ultra-violets et les infra-rouges : des couleurs invisibles pour l’œil humain… ou encore sentir les ramures d’une feuille. Le cerveau se retrouve lui aussi amélioré, afin qu’il ne soit pas submergé par des informations plus nombreuses. Henry, veuillez fermer votre bouche grande ouverte, vous êtes en train d’enfumer tout le monde avec votre… Haleine…
    ♣ Les buveurs de sang peuvent arpenter les rues en pleine journée sans prendre le risque d’être consumés par l’astre de feu dans les quelques minutes qui suivent. Mais attention, ils ne peuvent rester impunément, sous peine que les rayons du soleil les poussent à la déraison, poussant même un buveur de sang à boire le double de sa consommation habituelle. Dès lors, ils perdent leur contrôle de soi, capable de transformer une ville en un véritable carnage. Plus un vampire est vieux, mieux il résistera au soleil. Et plus ce dernier approche de son zénith, plus les rayons UV seront concentrés, et moins les vampires résisteront, pouvant causer de graves lésions internes, cérébrales, ou, dans les pires des cas, réduire le vampire en cendres.
    ♣ Les buveurs de sang ne craignent pas vraiment l’ail, les crucifix ou encore l’eau bénie. En fait, plus le vampire a été pieux dans sa vie de mortel, et plus ces artefacts feront effets sur ce vampire. L’effet placebo, à ce que l’on dit. Il faut savoir que l’eau bénie brûlera le vampire à son contact, alors que le crucifix le repoussera. Henry, veuillez ramener ce petit garçon là où vous l’aviez trouvé, vous voyez bien que ce vampire anciennement prêtre catholique se tords de douleur à la vue de ce petit garçon…
    ♣ Les buveurs de sang contempleront leur reflet à chaque qu’ils feront face à un miroir. A la seule différence qu’ils apercevront soit un cadavre ambulant en décomposition, soit une créature aux traits majestueux pas forcément anthropomorphe, tels que le vampire sera plongé dans son propre reflet. Henry, veuillez cessez votre côté narcissique, votre reflet ne tombera jamais amoureux de vous… Quoique…
    ♣ Éloquents, beaux parleurs, les vampires ont un charisme impressionnant, capable d’acquérir une personne à leur cause en quelques mots. Ils sont aussi d’excellents séducteurs, testant sans cesse leur pouvoir de séduction pour mieux piéger leurs victimes après. Henry, veuillez vous rasseoir, vous voyez bien que vous n’êtes pas en état de parler correctement.
    ♣ Leur principale nourriture reste le sang, qu’il soit d’origine animale ou humaine. Les vampires peuvent aussi ingérer de la nourriture humaine, mais cela ne satisfera par leur faim. Pour pouvoir s’abreuver à leurs victimes, les vampires disposent de crocs qui ne sont pas rétractables.
    ♣ Dans le même domaine cité ci-dessus, un vampire qui ingurgitera une partie d’un autre vampire se verra augmenter la caractéristique dont il vient de dévorer. Ainsi, si un vampire bouffe l’œil d’un autre vampire, sa vue se verra augmentée...
    ♣ Les vampires ont une période qui leurs sont propres semblable à la puberté chez les humains, et les buveurs de sang qui ressortent indemnes de cette période sont considérées comme des vampires accomplis.


Bien, maintenant, passons à la suite, le paragraphe intitulé « Comment éliminer un vampire », alinéa n°666… Il y en a tant que ça, des alinéas ?

Comment éliminer un vampire.


    ♣ Les vampires étant immortels, la plupart des armes sont inefficaces contre eux, ainsi que les autres causes possibles de décès.
    ♣ Les crucifix, l’ail et l’eau bénie n’ont d’effet que si le vampire à éliminer a été pieux durant sa vie de mortel. Une variante consiste à forcer la sangsue à se confesser, pour que les artefacts divins puissent faire effet.
    ♣ Exposer un vampire sous l’astre de feu serait inutile, dans la mesure où le soleil ne les consume pas. En revanche, cela reste un moyen pour les pousser dans des excès de rage pour le moins impressionnant.
    ♣ Décapiter un vampire, ou lui enfoncer un pieu dans le cœur, ou toute arme semblable, reste les seules méthodes fiables pour éliminer un vampire. Attention à ne par rater votre coup, sans quoi ils feront de vous de la chair à pâtée.


Bien, maintenant, examinons plus en détail la période si proche de la puberté chez les humains, j’ai nommé… L’Impasse ! On peut accessoirement rallonger avec « Impasse des Damnés »… Je vous prierais donc de regarder le paragraphe intitulé « L’Impasse », alinéa n°4400… Dites, est-ce normal qu’il y est autant d’alinéa ? Henry… Est-ce vous qui aviez rédigé la présente brochure ? Je vois…

L’Impasse.


    ♣ L’Impasse se déclenche généralement quand le vampire en question approche de son premier siècle d’existence. Un vampire durant sa période d’Impasse chemine entre la voie du vampire et celle de l’humain. C’est souvent durant cette période qu’il prends souvent conscience de la faiblesse des humains…
    ♣ Le vampire en question se met bizarrement à éprouver des coups de chaleur, des sueurs froides... Son cœur se remet subitement à rebattre, parfois même à tout rompre. Leurs joues peuvent s’empourprer, sans raisons valables. Henry, vous êtes en train de rougir ? Ah, c’est l’éclairage…
    ♣ Leurs caractéristiques physiques déclinent par moment. Avoir une perte de force alors que vous êtes en train de soulever une voiture n’est pas vraiment agréable, n’est-ce pas ? Et bien, ceci est arrivé souvent à Henry, durant sa période. Dans le même sens, il arrive que leurs cerveaux ne supportent plus le tri des informations, faisant craquer les vampires. Entendre sans cesse les battements de cœurs de vos proies alors que vous y étiez bien habitués auparavant est bien frustrant, je dois bien l’avouer…
    ♣ Si le vampire a été mage, berserker ou autre durant sa vie de mortel, il pourra de nouveau utiliser ses anciennes facultés, mais avec une moins grande maitrise. Attention donc à ne pas friser un vampire alors qu’il chemine particulièrement mal dans ce « rituel »…
    ♣ Là où les vampires étaient d’authentiques séducteurs pour les humains… Et bien… Les vampires en période d’Impasse sont de véritables phéromones ambulantes. Pour un vampire, boire le sang d’un autre vampire en pleine période de puberté reviendrait à éprouver un orgasme des plus impressionnants. De véritables traques s’organisent afin de boire le sang d’un vampire en période d’Impasse, faisant du sang de ce dernier une véritable drogue. Également, la tentation est tellement forte qu’un compagnon, ou une compagne, se retournera vraisemblablement contre l’être qui l’accompagne.
    ♣ Rares sont les vampires qui ressortent indemnes de l’Impasse, du fait principal des traques organisées pour pouvoir les abattre et les vider de leurs sangs. Et de la dangerosité qu’ils représentent après. Un vampire qui ressort vivant de l’Impasse est appelée généralement un Prince du Sang…


Parfait ! Maintenant, étudions enfin le paragraphe qui désignera la majorité d'entre vous, j’ai nommé… le Vampire Accompli ! Alinéa n° 312… Trente-douze ? HENRY !

Le vampire accompli.


    ♣ Lorsqu'un vampire ressort indemne de son Impasse, on le nomme un vampire accompli ou bien un vampire moyen. Ces vampires sont les plus nombreux.
    ♣ Cette phase peut durer très longtemps, sachant qu'un Prince du sang est désigné pour sa sagesse et son contrôle. C'est la période ou les vampires meurent d'ennuis. Ils ne sont plus cibles de traques qui pouvaient être divertissantes pour certains et ne sont pas Prince du sang pour contrôler tous leurs semblables... Ils sont les traqueurs, ceux qui veulent chaque goutte de sang d'un vampire en Impasse.
    ♣ Un vampire moyen est capable de se contrôler et peut facilement se trouver en présence de sang sans "trop" craquer. Il peut d'ailleurs avoir des relations sexuelles avec un humain sans risquer de le décapiter avec les dents, bien que le plaisir pouvant monter à la tête risque de blesser l'humain ou l'humaine...
    ♣ Ils n'ont pas de caractéristiques précises comme les vampires en période d'impasse ou les vampires anciens. Ils sont relativement d'habiles charmeurs et de vifs traqueurs.



Prince du sang


    ♣ Peu de différences entre un vampire moyen et un vampire ancien. Hormis le fait que ces différences font la différence, et que le vampire ancien devient Prince du sang grâce à sa sagesse et son contrôle.
    ♣ La première différence est le fait que le vampire devient capable de manipuler le sang, que ce soit le sien ou celui d’autrui, aussi bien présent à l’intérieur d’un organisme qu’à l’extérieur. Un Prince du sang peut pratiquement tout reproduire avec du sang… Un bouclier, un marteau géant… Henry, pour une énième fois, veuillez panser vos plaies… Appelez la morgue, tout de suite !
    ♣ Un Prince du Sang n’est plus capable de charmer une personne quelconque… Bien au contraire, cette personne se verra contraindre d’obéir aux ordres prononcés par le vampire ancien, aussi répugnants soient-ils ces ordres… Un Prince du Sang se voit attribuer une persuasion orale hors normes. Henry, veuillez cessez votre ordre, vous voyez bien que votre voisine s’étouffe elle-même.
    ♣ Enfin, leur dernière capacité consiste à invoquer leur propre reflet à chaque fois qu’ils recroisent un miroir. Pour ce faire, ils doivent briser le miroir, puis verser quelques gouttes de sang sur les éclats du miroir. Souvenez-vous, le reflet d’un reflet d’un vampire est soit un cadavre ambulant en décomposition, soit une créature aux traits majestueux qu’elle semble issue d’un autre monde…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thefallingsdaemon.forum-free.org
 

♣ Les Vampires ♣

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» Vampires & Défis
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]
» Illustrations, vampires et ventripoilus


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Falling's Daemons :: At First :: Chapter I : rules & information :: ♣ Bestiaire
-